Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le plancher.

Publié le par Adrien Lacassaigne-Vivier

Le plancher.

Ce dimanche nous avons terminé de démonter la partie principale du plancher de la salle. Une partie des planches seront réutilisées pour un usage très différent. 

Le plancher.
Le plancher.

Partager cet article

Repost0

Un p'tit coup sur la porte

Publié le par Adrien Lacassaigne-Vivier

Un petit coup de nettoyage et de traitement du bois sur la porte d'entrée.

Plus précisément sur le bas de la porte...
Plus précisément sur le bas de la porte...

Plus précisément sur le bas de la porte...

Partager cet article

Repost0

Et la lumière...

Publié le par Adrien Lacassaigne-Vivier

Ce dimanche j’ai entrepris de démonter une partie des éclairages, comment dire… « fantaisistes » des précédents propriétaires. Il va falloir étudier avec soin la façon dont nous allons éclairer la cave. Très probablement du bas vers le haut, mais pas trop fort. J’ai déjà trouvé un lustre parfaitement adapté à l’entrée mais il est encore dans son carton. Et puis il y aura les projecteurs de scène et la poursuite (elle est déjà commandée). Une mise en lumière à étudier sérieusement.

Et la lumière...

Partager cet article

Repost0

Première visite nocturne.

Publié le par Adrien Lacassaigne-Vivier

Première visite nocturne.

Première visite nocturne à la cave. Nous avons rendez-vous avec un professionnel dans le domaine des aménagements de l’habitat troglodytique.

Il est recommandé pour notre cave de purger des éléments rocheux instables et de poser des ancrages. Mais bien au-delà de sa simple visite de chantier, ce monsieur va nous conseiller sur nos futurs aménagements. Nous imaginions remplacer le plancher existant, il n’en sera peut-être rien, il nous a proposer une autre solution. Il nous a également informé sur le traitement de l’humidité et le chauffage. Il nous a enfin proposé une solution pour gagner en visibilité sur le futur espace scénique. Nous devons réfléchir à cet investissement car il représente plus de 20000€, ce sera à notre avis la plus grosse dépense de cet aménagement. Il nous a enfin « éclairé » le mot est juste sur la façon de mettre en lumière notre cave. Nous sommes confiants car en quittant les lieux, lui qui en voit beaucoup, il nous a dit : vous allez avoir un endroit magnifique ! Si tout va bien, réalisation de ce gros chantier cet été. En attendant on continue de déblayer avec nos petits bras...

Première visite nocturne.

En quittant la cave j'ai eu une pensée pour A'Taz notre chien qui avait plaisir à m'accompagner lorsque je venais y travailler le dimanche après-midi. Dimanche prochain le tapis sera vide, le cœur d'A'Taz était fatigué. 

Première visite nocturne.

Partager cet article

Repost0

Et on continue encore et encore...

Publié le par Adrien Lacassaigne-Vivier

Et on continue encore et encore...Et on continue encore et encore...

Nouveau dimanche à la cave, nous avons démonté la moitié de la superficie totale de plancher.

Et on continue encore et encore...

C’est long de tout recycler en bois de chauffage, mais nous avons eu la bonne surprise de constater que bon nombre de lattes étaient en parfait état. Elles pourront être récupérer pour d'autres travaux.

Et on continue encore et encore...

Vous vous demandez peut-être combien de temps vont durer ces travaux, à quand le premier spectacle ? Franchement, je n’en sais rien, mais plusieurs mois c’est évident. Nous avons acheté cette cave en connaissance de cause et j’avoue avoir un grand plaisir à la rénover moi-même (avec Pascal quand même). C’est beaucoup de boulot, mais j’aime ça.

Redonner vie à cette vieille dame, c’est un chalenge que nous relevons !

PS : La "vielle dame" c’est la cave bien entendu !

Partager cet article

Repost0

Déshumidifier !

Publié le par Adrien Lacassaigne-Vivier

Le taux d’humidité dans une cave est très souvent élevé. Nous avons en ce moment 96° c’est beaucoup.

 

Déshumidifier !

Nous avons donc choisi d’investir dans un déshumidificateur. Nous avons choisi le modèle « TTK 170 S » de chez TROTEC. Un puissant déshumidificateur pour déshumidifier les locaux chauffés ou non chauffés. Le dispositif de dégivrage au gaz chaud de l'appareil garantit des performances élevées à basse température pour un volume de 300m3 à 600m3. A suivre…

Déshumidifier !

Partager cet article

Repost0

Les tables.

Publié le par Adrien Lacassaigne-Vivier

Travail du week-end. Nous continuons à démonter le plancher et à le découper en petits morceaux car plutôt que de le jeter à la déchetterie, il servira de bois de chauffage.

Les tables.
Les tables.

Nous avons commencé à décaper les 10 tables qui étaient dans la cave, mais nous nous sommes bien vite rendu compte qu’elles étaient très endommagées par l’humidité et surtout qu’elles n’étaient pas du tout pratiques car très lourdes. Nous les avons donc démontées. Les plateaux, à l’exception de deux, irons à la déchetterie mais nous garderons les pieds, ça peut toujours servir. Les tables seront remplacées par d’autres en polyéthylène renforcé, beaucoup plus légères et maniables.

Les tables.
Les tables.

Une caméra de surveillance a été installée, même si pour le moment il n’y a rien à voler.

Les tables.

Partager cet article

Repost0

L'eau et le plancher.

Publié le par Adrien Lacassaigne-Vivier

Autant ce fut aisé de relier la cave au réseau électrique autant ce fut un chemin de croix pour arriver à se raccorder au réseau d’eau de la ville. Mais voilà, c’est fait nous avons enfin pu nettoyer l’évier et les toilettes. Tout cela devra faire l’objet de rénovations ultérieurement mais durant les mois de travaux qui arrivent, il n’était pas question de rester dans la saleté.

L'eau et le plancher.L'eau et le plancher.

Nous avons débuté le démontage du plancher. Les anciens propriétaires avaient voulu créer une piste de danse et pour cela ils avaient recouvert les planches d’un linoleum !  Le bois n’ayant pas pu respirer pendant des années, les planches une fois débarrassées du revêtement de sol, étaient pourries. Nous devons donc tout enlever et imaginer notre nouvelle couverture sur la totalité de la cave, c’est-à-dire environs 110m².

L'eau et le plancher.L'eau et le plancher.
L'eau et le plancher.

Le plus heureux ce dimanche était A’Taz, mon chien qui observait notre manège bien au chaud près du poêle à bois qui dévore l’ancien plancher !

L'eau et le plancher.

Partager cet article

Repost0

Le premier visiteur

Publié le par Adrien Lacassaigne-Vivier

Le premier visiteur

Ce vendredi 25 janvier, il est le premier de mes amis à visiter « la Cave ». C’est toujours un moment chargé d’émotion que de présenter un projet. Je me demande ce qu’il va penser de cette folie ! Il ne m’a pas regardé bizarrement, c’est plutôt bon signe. Vincent a la fibre technique et artistique, ses conseils sont précieux.

Partager cet article

Repost0

Un dimanche à la cave.

Publié le par Adrien Lacassaigne-Vivier

Ce dimanche matin nous avons décidé de nous retrousser les manches et de nettoyer la devanture de la cave. Quelle ne fut pas notre surprise en découvrant sous 5 centimètres de terre et des mètres de ronces, des tomettes en terre cuite rouge. A près un bon coup de karcher elles devraient retrouver une belle allure

Un dimanche à la cave.
Un dimanche à la cave.

Après deux heures de nettoyage, le résultat est encourageant.

Un dimanche à la cave.
Un dimanche à la cave.

Nous avons ensuite décidé de remettre le vieux poêle à bois en état de marche. Une petite flambée s’imposait. Nous avons découvert avec plaisir que le tirage de la cheminée était parfait. Je suis étonné de la vitesse à laquelle chauffe ce poêle, nous n’aurons pas froid.

Un dimanche à la cave.
Un dimanche à la cave.

Et pour terminer ce premier épisode d’entretient de l’année nous nous sommes accordé un petit thé. Il était midi nous aurions pu choisir un Vouvray, mais pour cela nous attendrons encore un peu.

Un dimanche à la cave.

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 > >>