Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'eau et le plancher.

Publié le par Adrien Lacassaigne-Vivier

Autant ce fut aisé de relier la cave au réseau électrique autant ce fut un chemin de croix pour arriver à se raccorder au réseau d’eau de la ville. Mais voilà, c’est fait nous avons enfin pu nettoyer l’évier et les toilettes. Tout cela devra faire l’objet de rénovations ultérieurement mais durant les mois de travaux qui arrivent, il n’était pas question de rester dans la saleté.

L'eau et le plancher.L'eau et le plancher.

Nous avons débuté le démontage du plancher. Les anciens propriétaires avaient voulu créer une piste de danse et pour cela ils avaient recouvert les planches d’un linoleum !  Le bois n’ayant pas pu respirer pendant des années, les planches une fois débarrassées du revêtement de sol, étaient pourries. Nous devons donc tout enlever et imaginer notre nouvelle couverture sur la totalité de la cave, c’est-à-dire environs 110m².

L'eau et le plancher.L'eau et le plancher.
L'eau et le plancher.

Le plus heureux ce dimanche était A’Taz, mon chien qui observait notre manège bien au chaud près du poêle à bois qui dévore l’ancien plancher !

L'eau et le plancher.

Partager cet article

Repost0

Le premier visiteur

Publié le par Adrien Lacassaigne-Vivier

Le premier visiteur

Ce vendredi 25 janvier, il est le premier de mes amis à visiter « la Cave ». C’est toujours un moment chargé d’émotion que de présenter un projet. Je me demande ce qu’il va penser de cette folie ! Il ne m’a pas regardé bizarrement, c’est plutôt bon signe. Vincent a la fibre technique et artistique, ses conseils sont précieux.

Partager cet article

Repost0

Un dimanche à la cave.

Publié le par Adrien Lacassaigne-Vivier

Ce dimanche matin nous avons décidé de nous retrousser les manches et de nettoyer la devanture de la cave. Quelle ne fut pas notre surprise en découvrant sous 5 centimètres de terre et des mètres de ronces, des tomettes en terre cuite rouge. A près un bon coup de karcher elles devraient retrouver une belle allure

Un dimanche à la cave.
Un dimanche à la cave.

Après deux heures de nettoyage, le résultat est encourageant.

Un dimanche à la cave.
Un dimanche à la cave.

Nous avons ensuite décidé de remettre le vieux poêle à bois en état de marche. Une petite flambée s’imposait. Nous avons découvert avec plaisir que le tirage de la cheminée était parfait. Je suis étonné de la vitesse à laquelle chauffe ce poêle, nous n’aurons pas froid.

Un dimanche à la cave.
Un dimanche à la cave.

Et pour terminer ce premier épisode d’entretient de l’année nous nous sommes accordé un petit thé. Il était midi nous aurions pu choisir un Vouvray, mais pour cela nous attendrons encore un peu.

Un dimanche à la cave.

Partager cet article

Repost0