En pleine lune d'août, coupe ton bois, et cet hiver, tu n'auras pas froid.

Publié le par Adrien Lacassaigne-Vivier

Nous avons donc enfin commencé à mettre en place le nouveau plancher.

En pleine lune d'août, coupe ton bois, et cet hiver, tu n'auras pas froid.

Mais une cave, reste une cave, il y a de l'humidité dans l'air. C'est pour cette raison que nous allons traiter toutes les planches qui sont en contact direct avec le sol avec du goudron norvégien, cette substance noire utilisée pour traiter les bois enterrés, comme les piquets de clôture.

En pleine lune d'août, coupe ton bois, et cet hiver, tu n'auras pas froid.

Le plancher par lui-même sera traité sur les deux faces avec un saturateur incolore. Ce nouveau sol étant deux fois plus épais que l'ancien et déjà traité à l'achat, je pense qu'il devrait me survivre...

En pleine lune d'août, coupe ton bois, et cet hiver, tu n'auras pas froid.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article